Congratulations! You have just been socially engineered

Kevin David Mitnick est considéré comme l’un des plus célèbres spécialistes de l’ingénierie sociale au sein de la communauté informatique. Kevin est aujourd’hui un conférencier réputé en matière de cybersécurité et un auteur de best-sellers. Cependant, il figurait autrefois sur la liste des personnes les plus recherchées par le FBI pour avoir piraté 40 grandes entreprises, juste pour relever un défi. Ses techniques d’ingénierie sociale ont ouvert la voie à l’émergence d’autres entreprises liées à la sécurité.

La définition simple de l’ingénierie sociale est l’acte d’exploiter les faiblesses humaines pour accéder à des informations personnelles et à des systèmes protégés. La forme la plus courante d’ingénierie sociale qui existe aujourd’hui est le phishing.

En fait, il serait vraiment surprenant que vous n’ayez pas un e-mail de phishing dans votre boîte de réception en ce moment. Les attaques de phishing ont augmenté de façon exponentielle depuis la pandémie. Pour se protéger de ces attaques, il faut savoir les repérer et savoir quand les ignorer ou les signaler.

L’ingénierie sociale est répandue depuis un certain temps et beaucoup en ont été victimes. Voici cinq articles récents qui traitent en détail l’ingénierie sociale, ses derniers développements et ses tendances.

  1. Qu’est-ce que l’ingénierie sociale?

L’ingénierie sociale est un vecteur d’attaque qui s’appuie fortement sur l’interaction humaine et implique souvent la manipulation des personnes. Dans cet article, vous aurez une idée générale de ce qu’est l’ingénierie sociale, de ses types et de quelques exemples.

  1. Le coût humain de l’ingénierie sociale

Les attaques simulées sont des exercices techniques qui imitent les tactiques, les techniques et les procédures d’un véritable attaquant, ce qui permet de comprendre dans quelle mesure vos plans de réponse aux incidents tiennent la route. Ce blog aborde la manière dont le facteur humain est crucial dans une attaque d’ingénierie sociale et ses impacts.

  1. Les cyberattaques par ingénierie sociale et leur impact sur les entreprises

Le rapport 2020 sur la criminalité sur Internet du FBI montre que les fraudeurs ont volé plus de 1,8 milliard de dollars rien qu’en compromettant des courriels d’entreprises. Dans cet article, l’auteur explique à quel point les attaques d’ingénierie sociale contribuent à la cybercriminalité et comment elles peuvent avoir un impact direct et indirect sur toute entreprise.

  1. 7 nouvelles tactiques d’ingénierie sociale que les pirates utilisent actuellement

La pandémie a été une véritable bénédiction pour les cybercriminels. La panique liée à la pandémie, le désespoir lié à l’augmentation des revenus et les inquiétudes concernant la santé et le bien-être ont permis aux criminels d’exploiter plus facilement la peur. Cet article aborde les tactiques d’ingénierie sociale qui se sont multipliées.

  1. 5 façons de déjouer les manœuvres d’ingénierie sociale

Toutes les attaques d’ingénierie sociale réussies ont un point commun : quelqu’un a cru quelque chose qu’il n’aurait pas dû. Jetez un coup d’œil à ces cinq astuces pour rester en tête des attaques d’ingénierie sociale.

L’évolution des cyberattaques est inévitable, car les cybercriminels trouvent toujours de nouveaux moyens de commettre une infraction. Mais les experts en cybersécurité font de leur mieux pour se mettre à la place des attaquants et trouver des moyens de mettre fin à ces attaques. Cependant, toutes ces mesures ne porteront leurs fruits que si nous éliminons le facteur de l’ignorance humaine.

L’erreur est humaine, mais à quel prix ? Il est peu probable que nous puissions un jour éliminer totalement les cyberattaques, mais avec des connaissances, une formation et une compréhension suffisantes, nous pouvons réduire le nombre d’attaques d’ingénierie sociale réussies.